1. Accueil
  2. Patrick HAMON

Patrick HAMON

Anime le groupe 4

Patrick H., entraîne un groupe composé principalement de femmes qui courent entre 9 et 11 km/h.
Il a commencé à courir il y a 30 ans, lorsqu’il a arrêté de fumer. Il adhère à la section depuis 2001. Il a commencé à entraîner en 2004 quand ses performances ont stagné. Il voulait encourager les personnes à faire du sport, à aimer la course à pied, à prendre plaisir à se dépasser et surtout à aimer courir avec des amis. Il a reçu une formation d’entraîneur sur route premier niveau en 2005.

Qu’apprécies-tu le plus dans la fonction d’entraîneur ?
Le contact humain.

Peux-tu décrire les types de séances de fractionné que tu organises ?
Chaque semaine en accord avec Patrick Trotignon, nous changeons nos séances. Pour le groupe, nous privilégions des séances courtes 200m, 400m et pyramide avec quelques séries de 1000m.

Quels sont les terrains d’entrainement que tu préfères et pourquoi ?
L’idéal, c’est avoir une piste (peut-être au siècle prochain à Chantepie). Les côtes sont très intéressantes (elles manquent à Chantepie). Donc je m’adapte, c’est l’habitude d’un coureur à pied.

Quels conseils donnerais-tu aux adhérents de la section pour progresser ?
Lors des séances de fractionné, il faut être régulier, ne pas aller dans le rouge, sinon les performances lors des compétitions sont décourageantes. Je déplore les sorties trop rapides les week-end. J’ai proposé lors d’une réunion du bureau d’organiser des sorties de 1 heure à petites vitesses.

Quel est ton meilleur souvenir de coureur ?
Quand j’ai franchi la première fois la barre des 40 minutes (39,40), à SaintBrieuc, et 3h18 sur le marathon du Mont Saint-Michel.

Quel est ton meilleur souvenir d’entraîneur ?
J’ai entraîné Marité Mocudé dès son arrivée dans l’association et maintenant elle fait podium sur podium, bravo. J’ai également fortement incité une amie et collègue de travail à venir à l’association, elle a accepté pour me faire plaisir, cela lui a plu et puis elle a couru son premier marathon, bravo à elle également. Bravo à tout le groupe que j’entraîne en collaboration avec Patrick Trotignon.

As-tu une devise pour la course à pied ?
Se faire plaisir.

En quelques mots, peux-tu décrire l’ambiance au sein de ton groupe ?
Bonne humeur, plaisir.